Les outils

 

Dans une logique d’autonomie, de respect de l’environnement et d’économie, nous utilisons des outils les plus simples possible et réduisons au maximum le recours aux énergies fossiles.

Récupération de l’eau des toits du poulailler et des clapiers pour arroser le jardin

Les outils les plus utilisés sont :

  • pour le transport : des brouettes, des seaux, des poubelles, des bidons, un fourgon,
  • pour le travail au jardin : des grelinettes, la griffe, le cordeau, le pic-bine,
  • pour le transvasement : des pelles, des seaux,
  • pour le paillage des cultures : des râteaux, un broyeur,
  • pour l’arrosage : des arrosoirs, des cuves,
  • pour les récoltes : des seaux, des paniers, une faucille, un sécateur, des gants,
  • pour la tonte haute : une débroussailleuse auto-portée ou à main.

Nous n’avons donc pas de : tracteur, motoculteur, tracteur-tondeuse, aspirateur à châtaigne, quad.

Par contre, nous utilisons de nombreux outils de bricolage pour réaliser de petites constructions, des aménagements intérieurs et extérieurs : perceuse, scie circulaire, tronçonneuse, marteau, tournevis, etc.